UNION SPORTIVE SALINIERES AIGUES MORTES : site officiel du club de foot de AIGUES MORTES - footeo

COUPE DE FRANCE POULX (PHB/D2) ..0 AIGUES-MORTES (DH/R1)..... 10

28 août 2017 - 07:36

 

Stade de la Beaume. Mi-temps : 0-5.

Arbitre : M. Rivière.

Buts pour Aigues-Mortes : Mabillon (4e), Messaoudi (14e), Benabdellah (22e), Legeay (33e, csc), Rognon

(37e), Belhomme (58e, 73e, 84e), Ben Mansour (64e) et Goudal (88e).

POULX : Goudard, Cheyssial, Audibert, Sablier A., Besnard, Haras, Amaury, Sablier C., Granier, Paton, Torres.

Entrés en jeu : Legeay, Auguste, Fernandes.

AIGUES-MORTES : Struffaldi, Bouchite, Mabillon, Rognon, Hayet, Ben Mansour, Saura, Messaoudi,

Belhomme, Fangier, Benabdellah. Entrés en jeu : Vassas, Goudal, Borg.

C’est avec une chaleur d’un été encore bien présent que l’AS Poulx recevait Aigues-Mortes, qui évolue trois divisions au-dessus de son hôte. Alors, forcément, les hommes de Frédéric Cruz s’attendaient à un match de gala difficile. Et il n’aura pas fallu attendre longtemps pour que les pensionnaires de Régional 1 (ex DH) ne se mettent en évidence. Saura déborde sur son côté droit, le centre tendu qui empêche la défense de se dégager est repris au second poteau par Mabillon (0-1, 4e). Mais Poulx ne se démobilise pas et réagit par Torres qui trouve C. Sablier en profondeur, mais sa frappe est stoppée facilement par le portier salinier. Ce sera la seule occasion des Noirs.

Cinq et cinq qui font dix

Car la domination collective et technique des visiteurs sera abyssale. Comme le démontre rapidement ce centre en profondeur parfait de Benabdellah pour la tête de Messaoudi (0-2, 14e). De passeur, il devient ensuite buteur (0-3, 22e). Puis comme pour l’ouverture du score, Saura élimine le capitaine Audibert, centre et Legeay à peine entré marque contre son camp (0- 4, 33e). Avant de pouvoir rentrer aux vestiaires pour se remettre de ce coup dur, Rognon y va de son but (0-5, 37e). De retour sur le pré, on imagine alors que les Aigues-Mortais vont lever le pied mais il n’en est rien, la démonstration technique continue. Un superbe mouvement à quatre est conclu par Belhomme d’un tir croisé (0-6, 58e) qui inscrit le doublé sur corner après un superbe coup-franc direct de Ben Mansour (0-8, 73e). Alors, face à des Poulxois impuissants, Belhomme se fait plaisir en inscrivant de près et en

lucarne le coup du chapeau (0-9, 84e). Mais le calvaire des locaux n’est pas terminé puisque Goudal, encore frais, initie et conclut un une-deux avec son entraîneur-joueur Borg pour qualifier son équipe. Poulx aura eu le mérite de ne pas abandonner.

NICOLAS DOUSSON

sports.nimes@midilibre.com

Commentaires

Corentin Vivier 1 septembre 2017 21:57

Il mathys Catteau qui joue

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 2 Dirigeants
  • 1 Entraîneur
  • 6 Joueurs
  • 7 Supporters

Aucun événement